Les (drôles) de rituels des mariages autour du monde

Comme le disait Sören Kierkegaard, “le mariage est et restera le voyage de découverte le plus important que l’homme puisse entreprendre“.
je ne sais pas si il parlait de destination wedding mais en tout cas c’est tout à fait dans l’esprit de l’équipe de voyageuses d’Un Grand OUI !!!

Pour voyager un peu, nous avons regrouper une selection de coutumes autour du mariage dans différents pays du monde. Du plus drôle au plus bizarre… en voici une sélection :

- Aux Iles Fidji, les mariés doivent taper 3 fois dans leurs mains à l’ouverture des cadeaux…. C’est signe de reconnaissance et de remerciements (imaginez le mariage avec 300 cadeaux ! Il vaut mieux porter des gants en ouvrant ses cadeaux !!)

- Au Tibet, le fiancé doit offrir un Yack à sa future belle-famille pour compenser la perte de leur fille. Plus tard, lors de la cérémonie du mariage, la jeune mariée offrira du thé à ses beaux-parents, et recevra en retour une tasse de yaourt, dont elle devra jeter vers le ciel quelques gouttes, à l’aide de son annulaire, afin d’obtenir la protection du Bouddha. Cette offrande a pour nom : « yaourt au serment » (OK mais uniquement si c’est un yaourt La Laitière !)

- En Laponie, le fiancé doit boire plusieurs (énormément)  verres d’eau de vie avec sa futur belle-famille avant d’avoir leur bénédiction. Plus il offre d’alcool à son beau-père, plus son amour pour sa dulcinée est grand…

- En Polynésie Française, le nom de mariés des nouveaux époux est donné par le prêtre, lors de la cérémonie, qui leur donne leur nouveau nom tahitiens et même le prénom de leurs futurs enfants !

- Les couleurs du mariage ne sont également pas les mêmes suivant les pays. Au Moyen Orient, le blanc étant porté pour le deuil, les mariées portent des robes colorées comme en Inde. Au Japon, le jour du mariage, la tradition veut que la promise s’habille en rouge et blanc, les couleurs de la félicité, de la fidélité et de la pureté, qui sont également celles du drapeau national.

- En Turquie, coutume surprenante, quand un prétendant se présente à la famille pour demander la main de sa bien-aimée, celle-ci s’en va dans la cuisine lui préparer un café (en même temps ça lui laisse le temps de réfléchir comme ça !)  Mais ce café est loin d’être ordinaire ! Si le jeune homme plaît à la demoiselle, il dégustera un délicieux café sucré avec soin. Dans le cas contraire, c’est du sel que le malheureux découvrira dans sa tasse ! Une bien amère déception en perspective…

- Il est facile d’imaginer les mariages en Inde comme dans un film de Bollywood, avec de multitude de couleurs, d’odeurs et de sons. Et bien les invités en profitent nettement plus que les mariés !
En effet, programmée sur plusieurs mois, la préparation de la cérémonie hindoue s’apparente en effet à un vrai marathon. Plusieurs rituels extrêmement codifiés sont menés sous la tutelle exigeante des familles. Ainsi, pour les femmes, la cérémonie du Mehndi (peinture des mains au henné) ou celle du Sangeet, où elles chantent et dansent toute la nuit. Les hommes, de leur côté, se réunissent pour le rituel de la tika, une pastille de poudre rouge déposée sur le front du marié comme preuve de son engagement…

Plusieurs mois après les fiançailles, le mariage a finalement lieu. Les futurs époux font alors sept fois le tour du feu sacré tout en récitant leurs vœux d’amour. Ouf !

- Encore une coutume plutôt sympathique pour les invités… Au Danemark, tous les invités ont le droit d’embrasser la mariée sur la bouche ! Peut être un moyen de tester qu’elle a bien choisi celui qui embrasse le mieux ?

- En Republique Tchèque, on ne jette pas du riz ou des pétales de fleurs sur les mariés mais des petits pois ! L’histoire ne dit pas si ils finissent par une bonne jardinière en plat principal du diner de mariage !